Accueil | Liens utiles | Coordonnées | Optima | Gestion Web | English
Expertise
Réseau privé de fibres optiques
Réalisations
Équipe
Salle de presse
Xit télécom
PROFIL ET HISTORIQUE
ON PARLE DE NOUS
LOGO

ON PARLE DE NOUS

07-11-2006
Télécommunications Xittel acquiert la société Intermonde de Joliette

M. Robert Proulx, président fondateur de Télécommunications Xittel inc. est heureux d’annoncer que son entreprise acquiert la société Intermonde, une entreprise de Joliette qui fournit des services internet et de téléphonie IP (Protocole Internet). Cette fusion des compétences des deux entreprises permettra à Télécommunications Xittel et à Intermonde d’accélérer le développement de la gamme de services qu’elles offrent à leurs clients respectifs. Télécommunications Xittel possède actuellement un bureau à Trois-Rivières et un à Sherbrooke.

Intermonde offre des services principalement dans la région de Lanaudière. Elle est le partenaire privé retenu dans le projet de fibres optiques que la commission scolaire des Samares et les MRC participantes ont déployées récemment dans la région. Ce réseau de grande capacité qui dessert près 100 établissements scolaires et 80 édifices municipaux et bibliothèques de Lanaudière nord est présentement en exploitation commerciale par Intermonde. Ce réseau innovateur s’étend jusque dans la communauté Atikamekw de Manawan et couvre plus de 750 kilomètres. Il constitue actuellement le réseau de fibres optiques à participation publique et privée le plus important développé dans le cadre du programme « Villages Branchés » du gouvernement du Québec.

« L’acquisition que nous venons de réaliser permettra à Télécommunications Xittel d’avoir un pied à terre dans Lanaudière, d’accroître le nombre de réseaux de fibres optiques gérés par l’entreprise tout en bénéficiant de l’expertise et l’expérience de l’équipe d’Intermonde » a tenu à préciser M. Robert Proulx, président fondateur Télécommunications Xittel.

Les employés d’Intermonde conservent leur emploi à Joliette. M. Patrick Poirier, en plus de demeurer responsable du développement commercial dans Lanaudière, devient vice-président, Technologies et Développement de Télécommunications Xittel. « Notre intégration au groupe trifluvien permettra aux deux entreprises d’accélérer le déploiement des réseaux privés de fibres optiques sur le territoire québécois, canadien et étranger, et de développer encore davantage les technologies émergentes de branchement à haute vitesse sans fil » a tenu à préciser M. Poirier. « Nous nous allions à un groupe qui développe la technologie des réseaux de demain » ajoute fièrement ce dernier.

Télécommunications Xittel offre des services de gestion de réseaux de fibres optiques, d’accès internet haute vitesse et de téléphonie IP pour ses abonnés des secteurs public et privé. Elle s’est impliquée dans des projets de déploiement et de gestion de réseaux privés de télécommunications sur plus de 15 000 km de fibres optiques dans les régions du Québec, soit dans 40 commissions scolaires et une centaine de municipalités et MRC. Elle exploite également des réseaux sans fils dans plus de 30 communautés du Québec afin d’offrir le raccordement à Internet à large bande dans des régions rurales ainsi que la téléphonie IP.

Télécommunications Xittel a vu le jour en 2002 alors que M. Robert Proulx acquerrait la division des télécommunications de IMS Experts-Conseils où il œuvrait depuis quelques années. L’entreprise connaît depuis une croissance considérable. Elle a, entre autres, conçu le Réseau d’informations scientifiques du Québec (RISQ) qui relie l’ensemble des universités et des Cégeps du territoire québécois par un réseau de fibres optiques dédiées. Reconnue chef de file dans son domaine, la réputation de Télécommunications Xittel dépasse les frontières. Elle réalise des mandats dans sept autres provinces canadiennes, aux États-Unis, en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. M. Robert Proulx s’est vu attribué le prestigieux Prix IWAY de l’organisme canadien CANARIE pour ses contributions novatrices aux progrès de la technologie des réseaux de pointe à large bande. En mars dernier, elle faisait l’acquisition d’Infoteck internet, un fournisseur de services internet et de téléphonie IP. Elle emploie quarante personnes à Trois-Rivières.


Retour à la liste des nouvelles